Avant-première de Black Swan au Grand Rex

Publié le par galarina

"I had this dream last night, of a girl turning into a swan, and then she died..."

C'est ainsi que Natalie Portman chuchotte l'ouverture du ballet. Cette phrase qui rime comme une prophétie, qu'on oublie et qui nous frappe tout au long du film. Il est dur de parler trop de ce film de peur d'en dévoiler la réelle teneur. Ce film est tout simplement magnifique, effrayant, stupéfiant. Natalie Portman nous éblouit et nous dupe du début à la fin. Rien n'est laissé au hasard. Jusque dans le jeu des êtements. BLancs, de plus en plus noirs. Tout est calculé et on applaudit. Mais surtout, Natalie Portman fascine l'oeil de la modeuse dans la scène du gala, où elle arbore cette robe longue à bretelles, lesquelles s'enlèvent pour laisser apparaître un bustier, non sans rappeler le costume de la reine des cygnes...

La salle du grand rex est splendide, kitch, grandiose, immense. On aurait voulu que l'écran soit encore plus grand! Qu'il fut agréable d'aller au cinéma comme on aurait pu aller au théâtre. Même placés loin, le spectacle fut bel et bien au rendez-vous. Frayeur, tendresse, suspense, tout autant d'ingrédients réunis et cuisinés avec le génie d'Aronofski. Espérons que le film sera primé comme il le mérite aux Oscars en mars prochain.

Commenter cet article