Collections Printemps-Eté 2011 Maje (vs) Sandro round 1

Publié le par galarina

A force de trifouiller sur le net à la recherche de la nouvelle star des tendances du printemps à venir, j'ai dégotté un site internet qui dévoile ENFIN les visuels de la nouvelle collection Maje notamment, que j'attends avec d'autant plus d'impatience que j'ai été invitée à l'essayer dans ma boutique préférée dès qu'elle sera disponible. YOUPI !

Concernant Maje donc, sur le coup j'ai un peu halluciné à cause de toutes les jupes longues proposées, mais tout de même, il y a de très jolies choses:

- déjà le maintien de très belles pièces en cuir telle cette jupe chiquissime : Image 24-copie-1

- les robes asymétriques : normalement je trouve ça horriblement laid, mais d'après les visuels, je craque d'avance dessus, je trouve ces robes débordantes de féminité:Image-27.pngImage-26-copie-1.pngJe pense que je vais même réserver la blanche dès qu'elle arrivera en boutique!

- du bustier, de très jolis hauts dénudés et une adorable robe en dentelle :

Image-28.png

 

 

- du beige+du blanc, l'addition couleur gagnante, association qu'on va également retrouver chez Sandro (ben tiens)

Image-25-copie-1.png

Une collection somme toute reposante, très féminine, pleine de jolies matières, assez colorée, bref, vivement ce weekend de pouvoir commencer à la voir en vrai!

 

Chez Sandro (chez qui je n'ai jamais mis les pieds, mais bon!) c'est clairement le col Claudine qui est à l'honneur (arrgh! j'ai été traumatisée dans mon enfance!) notamment à travers cette robe qui n'est pas sans rappeler Claudie Pierlot:Image-29.png

Mais également en ton sur ton sur ce petit haut..Image-31-copie-1.png

Sandro fait dans le goût de la femme enfant à travers de petites jupes dont celle ci-dessus imprimée flamant rose, et celle-ci égalementImage-32.png

Une robe a également attiré mon attention dans les visuels :

 Image-33.png

Entre celle-ci et les robes asymétriques de Maje, je vais avoir du mal à me décider cet été!!

Bref entre Sandro qui joue sur les petits noeuds, les cols claudine, le style bon chic bon genre des années 60, révélant en beauté la femme enfant,et Maje qui persiste avec la touche cuir, les robes de femme fatale, de l'épuré et des belles matières, je prends le parti de ne pas choisir mon camp pour la première fois, cette année!

Commenter cet article