Soldes II le retour, the sales strike back

Publié le par galarina

Hier après-midi, je devais vendre une paire de boots en tant que bonne eBayeuse qui se respecte. J'avais donné rendez-vous devant la boutique Doc Martens, parce que j'y étais allée le premier jour des soldes et que c'était l'hystérie là-bas autant au niveau du monde dans la petite boutique de Châtelet, que pour les looks qui s'y croisent, dignes des rues les plus folles de Londres. Evidemment, une fois la transaction effectuée, je me rue dans la boutique où le choc a été tel que les chaussures ne sont plus affichées qu'en pointures, histoire de ne jamais se réjouir trop vite. Il se trouve que la paire que j'avais repérée, les vernies noires, n'existe plus. Damned! Mais...elles existent en gris...Tiens tiens, moi qui cherchais des bottes grises...J'essaie le 40, trop grand; le 39, bon, li faut un peu forcer (il faut dire que j'ai le pied enrobé dans un collant+ une grosse paires de chaussettes et qu'il est gelé, donc gonflé). Ca rentre! Mon premier 39 depuis la 6ème !!!! Alleluia!!!!

A -40%, je craque donc pour mes premières Doc, dont je rêvais depuis...la 6ème, eh oui...il était temps! Les voici :P1030335.JPG

Bon je ne les ai pas étrennées pour aller déjeuner dans ma famille ce midi, car n'en ayant pas vu cette branche depuis 10 ans, il ne fallait pas y aller trop fort non plus...

Sortant de cette boutique, je me dis, voyons, je n'ai vraiment aucune robe pour aller avec (tiens donc), et je décide de partir à Sèvres-Bab', sous prétexte d'aller voir les nouvelles collections-de toute façon il n'y avait pas grand chose, enfin article à venir...

Eh bien au Bon Marché, complète transformation par rapport au 1er jour des soldes! Enfin des bacs à fringues où on doit fouiller pour trouver de super affaires. Des robes See by Chloé à 50 euros (ok, grande taille, mais bon, c'était déjà pas si mal!), des sacs en veux-tu en voilà (oui, du 30% chez Dreyfus, ça fait 1000 euros au lieu de 1500 euros, quand on est riche, on fait d'excellentes affaires, si, si!). Mais le must, au corner Zadig et Voltaire : je vois un pull fushia, tiens, il me dit quelque chose...Je regarde l'étiquette, et je demande à la vendeuse, à la "Eureka!!!", "mais, vous ne l'aviez pas en turquoise à une époque ce pull", m'attendant à un "non, il est complètement sold aoutttteeee depuis octobre, ce qui aurait été plausible puisqu'à Toulouse, lorsque je l'avais trouvé, pas à ma taille, c'est ce qu'on m'avait répondu, inutile de le chercher ailleurs...La vendeuse me répond "oui, il est là bas, on vient juste de le rentrer".

MIRAAAAACLE ! 

Le pull est : 

-là;

- en XS

- soldé à -30% ce qui le fait passer à 2 chiffres au lieu de 3 (c'est pour ça que je l'avais repéré à la base, pour son prix "correct" pour un pull Zadig).

Je ne me fais pas prier pour embarquer le pull, et demande au vendeur des cabines c'est koââaâ ce délire parce que ce pull ça fait des mois que je le cherche. Réponse : "on a reçu une cargaison de Hong-Kong, du stock qui est revenu, on l'a donc reçu pour les soldes". Je sais pas s'il se fout de ma tronche mais toujours est-il que ce pull n'était pas là pour la 1ère démarque, alors je ne discute pas de l'implantation de Zadig en Asie et comme le pull me va très bien en turquoise, hop, embarqué !

Bon en vrai il est vraiment turquoise :-s gloups!

P1030333.JPG 

Ce qui me fait craquer : le petit papillon (pas besoin de tatouage, héhé)

P1030334.JPG

Ouahhh c'est CHOLI (Anna, si tu me lis...)

Mais évidemment je n'allais pas en rester là. Je passe devant Bathroom Graffiti, vous savez, ce genre de boutique où on aime aller et sortir les mains vides, super fières de ne pas avoir craqué pour la dernière bêtise. Pfff, le problème est qu'il me fallait une tasse pour boire mon thé au boulot. Pan : P1030336.JPG

Ca tombe bien il sera assorti à mon tee-shirt Little Miss sunshine, héhé ;-)

D'ailleurs pas loin rue de Sèvres il y a une boutique qui s'appelle Biba et qui est vraiment chouette. On peut y shopper du Swiltens, American Retro, Bel Air, et des colliers tout mignons (qui ressemblent étrangement à ceux du corner des créateurs rue de Lappe, en plus cher. Welcome to the 6th!). Rien que leur site web est super mignon : link

Eh bah promis j'ai rien acheté là bas!!! HAHAHA!

Sauf que...

Pas loin de la rue de Sèvres, il y a...il y a...la rue du Four! vouala! et dans la rue du Four il y a...la boutique répetto, non ça on s'en fiche. C'est pas résistant et ça me fait de grands pieds de Hobbit. Il y a bien sûr ma petite boutique Maje où je ne peux pas m'empêcher de passer dire un petit bonjour, malgré la grosse cohue. J'y suis quand même toujours aussi bien reçue, félicitée (merci doudou) pour les photos du shooting, on prend des nouvelles de mon stage, et on me trouve une place en cabine où j'essaie 2 robes et une jupe. Eh oui tout est à 50% et du coup ça devient abordable presque comme du Zara sauf que c'est beaucoup plus joli. Je finis par craquer pour une petite robe noire à empiècement cuir sur le devant, ça sera parfait avec mes petites Doc (shooting photo à venir, oui, je sais). Y'a même une petite mamie qui est venue me complimenter en me voyant. C'est-y-pas-la classe ma doué benniguet penn'ar gast (pardon, j'ai grandi en Bretonie).

Et parce que je suis un peu maline, pour noyer le poisson, j'ai été trouver un joli pull en cachemire à mon chéri histoire que tout le monde sente que c'est Noël. Aux galeries de Montparnasse, je demande à la vendeuse de m'indiquer les cachemire. Réponse : "ils sont pas soldés". Bah, je m'en fiche, c'est pour gâter mon amoureux. Et là, elle me sort "ah bon, vous vous en fichez?", hausse les épaules, et se barre. Sympa, non? J'ai pu trouver la bête, version moulant, mais il est tellement plus craquant version 2be3 mon amoureux...

Eh bien maintenant il me reste à :

- profiter de mes nouvelles fringues

- tenter de ne pas culpabiliser

- me faire prendre en photo à ma prochaine RTT (vive les RTT pendant les stages)

- attendre les résultats du concours Maje pour prier pour avoir 500 euros en bon d'achat

- prier pour qu'en plus de mon salaire, je sois remboursée pour tous les frais de stage que la maison me doit :-)

Commenter cet article